bandeau générique

1er réseau associatif de financement et d'accompagnement des créateurs et repreneurs d'entreprise

214 associations sur tout le territoire français - métropole et outre-mer

18 164 entreprises soutenues et 50 000 emplois créés ou sauvegardés en 2019

27/07/2020

Point C : le nouveau service d'In Extenso dédiée aux entrepreneurs

In Extenso, spécialiste de l’expertise comptable et partenaire d’Initiative France, a créé Point Création, la ligne de service dédiée aux créateurs et repreneurs d’entreprise. Cette prestation, selon les besoins, peut aller de l’aide à la formalisation de l’idée, jusqu’à l’obtention du financement, grâce à 40 animateurs répartis dans 12 régions.
Eclairage sur ce réseau spécialisé avec Stéphane Gaschet, Responsable national Point Création (Point C).

Au sein d’In Extenso, quelle est la particularité de Point C ?

Stéphane Gaschet : Au sein de l’organisation In Extenso, Le Point C est la ligne de service dédiée à l’accompagnement du créateur et repreneur d’entreprise. La prestation, selon les besoins, peut aller de l’aide à la formalisation de l’idée, jusqu’à l’obtention du financement. Pour assurer une haute qualité de service, In extenso dispose de 40 animateurs qui gèrent cette ligne de service dans les 12 régions où nous sommes présents. Ce sont tous des professionnels de l’accompagnement avec des expériences au sein de structures de l’écosystème entrepreneurial (Consulaires, Initiative France, France active, BGE, Réseau Entreprendre, cabinets de conseil, banques, etc.).

  

A qui s’adressent les services de Point C ?

S. G. : Les 100 000 clients d’In extenso au sein de nos 250 agences sont représentatifs du tissu économique français ; en termes d’activité, nous enregistrons 1/3 de commerçants, 1/3 d’artisans et 1/3 en prestations de service. Concernant la taille, 75 % des entreprises ont moins de 5 salariés. Lors de la « phase Point C », la démarche entrepreneuriale est généralement individuelle mais nous rencontrons également des projets avec associés ou embauche de salariés.

  

Comment s’inscrit votre action dans les territoires ?

S. G. : La promesse d’In Extenso est « Etre là, rendre clair ». Derrière le mot « Etre là », c’est effectivement la proximité que nous recherchons. A partir du moment où nous sommes présents sur un territoire, nous avons pour objectif d’être à moins de 30 minutes de nos clients. Sachant que la proximité est également développée à travers nos outils digitaux. Un client In Extenso peut disposer de toutes les informations de son entreprise sur son téléphone en temps réel.

En ce qui concerne le lien et l’ancrage, nous parlons de « Full service » (service complet) dans la prestation Point C : nous devons être en mesure de répondre à tous les besoins d’un client quel que soit le sujet, ce qui nécessite un tissu de partenaires très important. C’est ainsi que pour l’étape du financement, les bonnes relations avec les plateformes du réseau Initiative sont essentielles afin d’orienter vers celles-ci les entrepreneurs.

  

Quelle a été votre action pendant la crise sanitaire en soutien à vos clients ?

S. G. : Notre présence a été très soutenue durant cette période. Elle a été possible grâce à notre environnement technologique ainsi qu’à l’engagement et la conscience professionnelle de l’ensemble de nos collaborateurs. En effet, en 48 heures, nos 5 000 collaborateurs ont pu poursuivre leur mission en télétravail avec les outils digitaux internes et nos offres Full Web proposées à nos clients. Un seul chiffre pour traduire notre mobilisation : 89% des 5 890 clients ayant répondu à une enquête post-confinement sont satisfaits de l’accompagnement d’In Extenso durant cette période.

  

Quel est votre objectif au regard du nombre croissant de créations d’entreprises ?

S. G. : Après une baisse très significative et compréhensible des créations d’entreprise pendant 3 mois, la motivation des entrepreneurs ne semble pas fléchir au regard des dernières statistiques INSEE du mois de juin 2020. L’objectif est d’accompagner « cette vague » par l’ouverture de nouveaux Point C et le recrutement de collaborateurs spécialisés. Mais l’enjeu est avant tout d’ordre qualitatif. Il n’y a pas d’intérêt à constater une augmentation du nombre de créations d’entreprise annuel si par ailleurs le taux de pérennité baisse. Il est donc très important d’accompagner le créateur dans ses questionnements - compétences, marché, rentabilité, environnement familial, etc. - afin qu’il crée son entreprise dans les meilleures conditions possibles. Bien sûr une attention particulière sera donnée pour sécuriser leur process d’achat et/ou de production afin de faire face aux nouvelles contraintes réglementaires liées à l’évènement COVID.

  

Quels liens voyez-vous entre Point C et le réseau Initiative France ?

S. G. : Nos deux réseaux sont extrêmement complémentaires ! Sur les territoires où les synergies sont déjà bien en place, nous constatons une orientation réciproque des personnes. D’une part d’In Extenso vers les plateformes locales d’Initiative France avec la présentation de dossiers finalisés de nos créateurs et repreneurs afin de bénéficier d’un prêt d’honneur mais aussi de l’ensemble du soutien associé, la promotion de l’abonnement à des tableaux de bord chez nos clients pour faciliter le suivi des conseillers et bénévoles d’Initiative France et aussi la promotion de l’activité parrainage chez nos clients entrepreneurs afin de favoriser le recrutement de nouveaux bénévoles. D’autre part, d’Initiative France vers In Extenso. C’est le cas lorsqu’un porteur de projet sollicite le réseau Initiative sans être au stade de présenter un dossier abouti : il peut être orienté vers un collaborateur Point C le plus proche afin de réaliser l’étude de faisabilité. De même, lorsqu’un porteur de projet a obtenu un prêt d’honneur mais sans avoir choisi son expert-comptable, In Extenso peut être cité parmi les acteurs du marché.

  

Quel regard portez-vous sur l’action d’Initiative France ?

S. G. : En tant que partenaire historique d’Initiative France depuis plus de 10 ans, nous sommes forcément en phase avec les valeurs de solidarité déployées. A une époque où le bien être, le bien vivre, la consommation responsable, les circuits courts sont des préoccupations croissantes de nos concitoyens, nous sommes persuadés que le maillage territorial du réseau Initiative France et les actions de co-construction « entrepreneurs-conseillers-bénévoles-partenaires » sont des réponses concrètes et pragmatiques pour répondre à nos enjeux de société.

  

Chiffres-clefs de Point C

124 Point C

40 animateurs à 100 % Point C

4.000 porteurs de projets rencontrés annuellement par les Point C

1.500 créations ou reprises d’entreprise annuellement par le Point C

Plus d’infos sur : https://www.pointc.fr/

Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Inclusion » 2014-2020