bandeau générique

1er réseau associatif de financement des créateurs et des repreneurs d'entreprise

223 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français

16 100 entreprises et 40 750 emplois créés ou maintenus en 2015

19/09/2012

Des repreneurs d’exception récompensés

6 repreneurs récompensés lors du concours régional d'Initiative Nord-Pas de Calais « les Victoires de l’Initiative ».

La diversité des hommes et des femmes récompensés par les Victoires de l’Initiative reflète celle des reprises d’entreprises en France, qui touchent indifféremment tous les secteurs et domaines d’activités. Les six trophées ont mis à l’honneur des entrepreneurs ayant profité de l’aide financière et de l’accompagnement d’une plateforme Initiative de la région afin de mener leur entreprise vers le succès.

Victoires de l'Initiative 011

La Victoire au féminin a été attribuée à Marina Touier, qui a pu reprendre l’entreprise de transport de son père avec l’aide de Flandre Intérieur Initiative. Elle a su s’imposer dans cet univers très masculin et un secteur fortement règlementé. Les époux Régnier ont pour leur part reçu la Victoire en duo pour leur Restaurant L’Ilôt Vert à Boulogne. Ils ont acquis cet établissement après en avoir été locataires : une approche prudente qui fera sans doute des émules. Charlotte Maubert, quant à elle, a été récompensée par la Victoire jeune repreneur pour une boutique-atelier lilloise d’abat-jours, vieille de 75 ans, avec le soutien d’Initiative Clé. Le trophée éco-citoyen a été décerné à Sébastien Delalleau pour son entreprise de valorisation des déchets, reprise grâce à Artois Initiative. Il supervise déjà une équipe de 28 salariés. Pour finir, c’est Jean-François Toubeaux qui a reçu le prix coup de cœur du concours, pour une entreprise de construction qu’il a reprise avec le coup de pouce de Flandre Intérieur Initiative. Un rêve rendu possible quelques mois seulement après un licenciement économique.

Victoires de l'Initiative 158

Les Victoires ont été remises par le président d’Initiative Nord-Pas de Calais, Alain Mahieu à l'occasion du Salon Créer de Lille, le 11 septembre. Le but de ce concours est de  valoriser le savoir-faire des repreneurs et les territoires sur lesquels les lauréats entreprennent. Il a également comme objectif de démontrer l’enjeu fondamental qu’est la reprise d’entreprises pour le tissu économique français. Comme preuve de l’efficacité de ce message, en 2012,  le concours a attiré 130 dossiers, en hausse par rapport à 2011. Pour la coordination régionale des plateformes, cette cérémonie était aussi l’occasion de dévoiler sa nouvelle identité.

Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Inclusion » 2014-2020