bandeau générique

1er réseau associatif de financement des créateurs et des repreneurs d'entreprise

217 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français

17 325 entreprises et 45 700 emplois créés ou sauvegardés en 2018

11/10/2019

EMS Proto révolutionne l’assemblage des cartes électroniques

L’entreprise EMS Proto est lauréate des Trophées PME RMC, pour la région Sud-Ouest, dans la catégorie « Export ».[1] Elle est née en 2015 à Martillac, en Gironde, sur le créneau porteur et sous exploité en France de la production de prototypes de cartes électroniques.

Tous deux ingénieurs en électronique depuis une dizaine d’années, les deux fondateurs Pierre-Yves Sempere et Damien Michaud se sont rencontrés lors d’un afterwork. L’occasion d’échanger sur leurs problématiques communes. « Je dirigeais alors mon propre bureau d’études et Damien travaillait au sein d’un grand groupe industriel. Nous partagions le constat que l'offre des sous-traitants n'était pas en adéquation avec les besoins des industriels » explique Pierre-Yves.

Un business model original au service de l'industrie

L’entreprise s’est ainsi positionnée sur la réalisation qualitative de petites séries de cartes électroniques, en cherchant à réduire les délais de production. « EMS Proto intervient en phase de prototypage et non d’industrialisation. Notre plus-value ? L’association d’un site web qui permet très facilement de calculer le coût de revient de n’importe quelle carte électronique et d’une usine connectée automatisée qui facilite l’assemblage des cartes électroniques » poursuit l’entrepreneur.
Un pari audacieux pour les deux créateurs qui se lancent dans l’aventure. « Nous avions une conviction forte, celle de pouvoir relier l’industrie standard aux apports du numérique. Le soutien de Nouvelle Aquitaine Amorçage, l’une des plateformes Initiative France dédiées à l’innovation, s’est révélé précieux dès le départ. Ils ont cru en notre business plan et nous ont apporté un soutien financier. Il nous a semblé tellement naturel de nous adresser à eux. Ils sont un acteur structurant de l’innovation en Nouvelle Aquitaine et le passage devant leur comité d’agrément a été un moment décisif pour avoir un regard d’experts sur notre projet ! »

EMS Proto a développé une plateforme Internet qui propose à ses clients d’effectuer facilement leurs commandes, en renseignant les caractéristiques techniques. « Nous cherchons à gagner en efficacité et en performance sur les étapes de programmation et d’autonomisation à chaque étape de conception ».

Un pari gagnant

Depuis sa création il y a 5 ans, l’entreprise qui emploie aujourd’hui 30 salariés connaît une très belle dynamique de croissance. « Notre chiffre d’affaire a augmenté de 77 % l’an dernier et nous poursuivons nos projets de développement. Notre équipe spécialisée en recherche et développement travaille sur une nouvelle version plus performante et aboutie de notre plateforme web. Et nous déménageons prochainement dans un nouveau bâtiment répondant à des enjeux de performance énergétique et de préoccupations environnementales. Un nouveau lieu de 2 000 m2 qui nous permet de multiplier par 7 notre surface de production et par 2 nos chaînes d’assemblage ».

Des ambitions hors des frontières

L’entreprise est en lice, dans la catégorie « Export » pour la finale nationale des Trophées PME RMC organisée en octobre à Paris. Une belle reconnaissance pour l’entreprise girondine dont 20 % de la production est aujourd’hui dédiée à l’export. « Une distinction qui récompense l’engagement de toute notre équipe. Nous avons le sentiment de contribuer au développement de l’industrie du futur ! Et on ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin… Nous avons de nouvelles ambitions de développement sur le continent européen »

---

[1] Les Trophées PME RMC fêtent cette année leur 10e édition. Grand concours des PME de France, dont Initiative France est partenaire, ces Trophées récompensent le travail des entreprises audacieuses qui font bouger la France et contribuent au dynamisme de notre économie.

---

EMS Proto-2

Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Inclusion » 2014-2020