bandeau générique

1er réseau associatif de financement des créateurs et des repreneurs d'entreprise

223 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français

16 100 entreprises et 40 750 emplois créés ou maintenus en 2015

15/11/2010

Hommage aux petites entreprises

Préface de Jean-Pierre Worms, président de France Initiative, extraite du livre de photographies "Mon entreprise prend la pose" à paraître en janvier, chez l’éditeur Democratic Books.

Pour nous permettre de réaliser ce livre à l’occasion du 25e anniversaire de France Initiative, vingt-sept entreprises ont accepté de prendre la pose. Au-delà de leurs différences de métier, de taille, de secteur, de territoire, au-delà même des profils de celles et ceux qui sont à leur tête, elles ont bien des points en commun. Quand elles furent créées, elles appartenaient à cette catégorie que l’on appelle les très petites entreprises (TPE), même si certaines sont devenues des PME de taille régionale, voire nationale,ou sont en passe de le devenir. Faut-il rappeler, pour garder en tête ce qu’elles représentent dans notre économie, que ce sont les petites entreprises qui créent le plus d’emplois, que plus de neuf salariés du privé sur dix y travaillent ?

Les entreprises photographiées sont dirigées par ceux qui les ont créées ou reprises. Ces hommes et ces femmes, qui dans la plupart des cas n’appartiennent pas à un milieu de chefs d’entreprise, sont devenus entrepreneurs par choix, non par héritage ou par tradition. À un moment donné de leur histoire personnelle, ils ont osé se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat, à la fin de leurs études, en étant salariés ou après être passés par une période de chômage.

Enfin, tous ont été aidés par l’une des plateformes de notre réseau, qui leur ont apporté un coup de pouce financier et humain dont ils se souviennent longtemps après.

Quand nous croyons à la viabilité d’un projet et quand nous avons en face de nous quelqu’un qui est capable de le porter, de le défendre, de l’incarner, alors nous lui accordons un prêt d’honneur, autrement dit un prêt sur l’honneur, sans intérêt, sans caution ni garantie. personnelle ou familiale exigée. Ce prêt représente une vraie bouffée d’oxygène pour ces créateurs qui manquent bien souvent de fonds propres. Dans bien des cas, ce prêt a une autre vertu : il rassure les banquiers qui connaissent notre travail et en apprécient le sérieux et qui savent que nous accompagnerons le nouveau chef d’entreprise dans ses premiers pas.

A nos yeux, la création d’entreprise n’est pas seulement un acte individuel, elle est aussi le fruit d’une action collective à laquelle participent toutes les parties prenantes, publiques et privées, de nos associations, qu’il s’agisse des élus locaux, des chambres consulaires, des chefs et cadres d’entreprise, des banquiers, des experts-comptables, des avocats et de tous ceux, bénévoles et permanents de nos plateformes, qui ont envie de participer à l’accompagnement de ces nouveaux entrepreneurs et à la dynamisation de l’économie d’un territoire. Ainsi, depuis 1985, chaque année a vu croître le nombre d’associations de notre réseau et le nombre d’entreprises dont nous accompagnons la naissance. Nous avons aidé au total plus de 110 000 entreprises à voir le jour. En 2009, nous avons permis la création de 15 000 entreprises, représentant 34 000 emplois.

Au moment où se profilait notre 25e anniversaire, nous avons souhaité nourrir cet événement par une démonstration originale. En retenant au moins une entreprise par année, c’est-à-dire en nous attachant aux résultats, nous avons choisi de donner à voir notre façon de promouvoir l’entrepreneuriat, laquelle passe, selon nous, par la démocratisation de son accès et la consolidation de l’initiative individuelle grâce à la solidarité collective.

Y avait-il meilleur moyen de le faire qu’en commandant à deux photographes un véritable "Tour de France" de petites entreprises créées au fil des années avec l’aide de notre réseau.

Il faut remercier chaleureusement ces entrepreneurs qui ont joué le jeu, qui ont arrêté leur activité quelques instants pour permettre aux photographes d’installer leur chambre photographique, de disposer l’ensemble de l’équipe présente ce jour-là sur le lieu de travail et de les faire poser, à la manière des photographes du début du XXe siècle. Ce livre leur est dédié.
 
Il faut aussi remercier quatre de nos partenaires : la Caisse des Dépôts, Groupama, In Extenso et la Société Générale, qui nous ont témoigné leur confiance en soutenant ce projet dès le début. Sans eux, nous n’aurions jamais pu réaliser ces photographies et ce livre. 

Pour ma part, je vois dans cet ensemble original à la fois un magnifique hommage aux entrepreneurs, à leurs équipes et à leur histoire, et un témoignage documentaire sur les petites entreprises françaises du début du XXIe siècle.

La capacité d’initiative, l’audace, le dynamisme et la ténacité de ces entrepreneurs, tout comme leur ancrage territorial et la diversité des besoins auxquels leurs entreprises répondent, représentent bien plus qu’un apport aux économies locales ; ce sont des composantes essentielles de l’économie française de demain. Par là, à leur façon, ces entrepreneurs sont des créateurs d’avenir. Ils nous rendent fiers du travail que nous avons accompli pour les accompagner.

Jean-Pierre Worms,
président de France Initiative

Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Inclusion » 2014-2020