Partager :
accompagnement, reprise, développement des entreprises

La crise énergétique met en lumière la dépendance de notre pays aux énergies traditionnelles. Le réseau Initiative France soutient des projets qui innovent pour un modèle énergétique plus durable. Rencontre avec trois entrepreneurs soutenus par le réseau, qui produisent ou facilitent la production d’une énergie propre et renouvelable. Et qui, dans le contexte de crise, démontent quelques idées reçues… 

Eco-Tech Ceram valorise la chaleur perdue par l’industrie en énergie décarbonée, avec le soutien d’Initiative Pays Catalan. 

Plus de 50 % de l’énergie est consommée sous forme de chaleur et plus d’un tiers de l’énergie consommée est perdue sous forme de chaleur. C’est à partir de ce constat qu’Antoine Meffre crée en 2014 Eco-Tech Ceram. Il conçoit une unité de stockage thermique pour valoriser les chaleurs perdues par l’industrie (fumées industrielles…). Cette chaleur stockée peut être réutilisée plus tard en fonction des besoins des industries.

L’entreprise compte 28 salariés spécialisés dans la thermique industrielle, le stockage de l’énergie, le choix des matériaux, l’automatisme et l’ingénierie de financement. Elle a reçu le Prix « Impact Environnemental » des Prix Initiative Remarquable du réseau Initiative France, en juin 2022.

CH4 Process veille sur les unités de méthanisation des agriculteurs, avec le soutien d’Initiative Seine-Saint-Denis

Reconnu de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), CH4 Process intervient depuis six ans aux côtés des exploitants d’unités de méthanisation. Le rôle de Maxime Brissaud, fondateur de l’entreprise, de son associé et de leur équipe de 16 personnes ? Aider les exploitants de ces unités, le plus souvent des agriculteurs, à produire mieux et plus d’énergie tout en réduisant les risques. L’occasion de rappeler que la méthanisation représente aujourd’hui entre 0,5 et 2 % de la consommation de gaz en France mais que, dans certains territoires et à certains moments de l’année, il peut arriver que 100 % du gaz acheminé soit du biométhane. Plus d'informations

créateur d’entreprises, création d’emplois, micro-crédit

Le point de vue de Maxime Brissaud sur la crise énergétique

En 2020, le gouvernement a fixé un tarif aidé pour le biométhane moins intéressant qu’auparavant. Pour l’instant, ça va car les énergies renouvelables reviennent moins chères que les énergies conventionnelles aux tarifs du marché. Mais on ne sait pas combien de temps ça va durer et l’équilibre économique est mis à mal par le coût de l’énergie nécessaire pour faire tourner les outils de production. Sans un tarif aidé avec une vision claire sur le long terme, qui permette à un agriculteur de se projet sur au moins dix ans, cela risque d’en décourager beaucoup car les investissements sont très importants. Malgré la crise actuelle, nous observons un nombre de nouveaux sites en baisse et des porteurs de projet qui abandonnent.

Gaz de Ferme valorise les coproduits issus de la méthanisation agricole et de la fermentation alcoolique, avec le soutien d’Initiative Pyrénées 

Ingénieur biologiste, Romain Casadebaig invente en 2012, sur l’exploitation de ses parents, un procédé d’épuration du biogaz qui lui permet de produire un méthane pur à 95 %. Romain Casadebaig crée l’entreprise Gaz de Ferme pour proposer son expertise et son savoir-faire à d’autres exploitations agricoles du sud-ouest de la France.  Si la valorisation du biogaz n’est pas un procédé nouveau, l’innovation de Gaz de Ferme réside dans sa capacité à séparer efficacement le méthane et le dioxyde de carbone pour ensuite les valoriser comme substituts à du carbone fossile. L’entreprise cible notamment les brasseries, sources de CO2 et également grandes consommatrices. « Que ce soit pour la fabrication ou la consommation de bière, les professionnels achètent des bouteilles de CO2 d’origine fossile. Nous sommes en mesure de leur proposer une solution d’auto-fourniture en CO2 vert contre la possibilité de commercialiser l’excédent », explique l’entrepreneur. 

Dans la même catégorie

accompagnement, Louis Schweitzer
prêt d’honneur, création d’emplois, entreprises, microcrédit, innovation, Louis Schweitzer

Portrait / Témoignages

La Librairie Sauvage, une aventure humaine au cœur des Alpes

« La librairie de Louise & Louis » : ça pourrait être le titre d’un film. C’est en fait la vraie aventure entrepreneuriale d’un jeune couple de tout juste 30 ans ! Louis était professeur...
réseau Initiative, microcrédit, parrain, micro crédit, parrainage, reprise, bénévoles, prêt d’honneur
France Initiative, croissance, création, création d’emplois

Portrait / Témoignages

Etape Locale, des casiers automatiques de produits frais 24/7

Pour leurs 30 ans, Marion Chaube et Mélanie Bazatole se sont offertes une belle reconversion professionnelle. Elles ont quitté leurs emplois respectifs pour créer Etape Locale, un distributeur...