FLASH INFO
Partager :
réseau Initiative, reprise, entreprises

« Réchauffe la lune, pas la terre », c’est la promesse de Pascale Nollet et Valérie Dhellemmes, créatrices des coussins chauffants innovants Made in France Cuchöt. Les deux entrepreneuses ont su s’entourer au démarrage de leur activité. Parmi leurs soutiens et premiers financeurs :  Hodefi, notre association spécialiste des projets innovants dans les Hauts de France.

Cuchöt, une histoire de rencontres

Pascale et Valérie se sont rencontrées il y a quatre ans lors d’une soirée. Elles se découvrent alors un point commun : l’entrepreneuriat ! Oui, mais entreprendre quoi ?

Pascale a dirigé une société de fabrication de meubles pendant 20 ans. Elle a ensuite repris des études de designer en 2010 avant de vouloir se lancer dans la création d’un projet innovant et durable. Quant à Valérie, responsable de collections et de tendances dans le secteur de l’habillement, elle se projetait plutôt dans la création de vêtements pour enfant.

Un jour, les deux amies prennent un thé et discutent avec la propriétaire du salon qui cherche des radiants extérieurs pour ne pas devoir fermer sa terrasse l’hiver. Pascale et Valérie, très sensibles à la cause environnementale et au changement climatique, expliquent à la gérante que les radiants extérieurs sont très énergivores en totale inadéquation avec son positionnement, axé sur le bio et le circuit court.  

Pascale est douée sur la partie technique, Valérie sur la partie textile. L’idée était lancée ! « On va vous apporter la solution ! on va créer des coussins chauffants et rechargeables » !

Les coussins outdoor 

Décembre 2020, la société Cuchöt est lancée ! Pendant deux ans, elles travaillent sur un prototype.

Elles font le tour des restaurateurs de Lille et des environs pour définir le cahier des charges technique avec un impératif : le tissu doit être facile à nettoyer, anti tâche et déperlant. Fin 2021, la première série sort, mais le deuxième confinement pour cause de Covid ralentit le projet. L’approvisionnement est compliqué, les frais de livraison explosent. Survient une prise de conscience : « On réalise que nous ne pouvons pas aller chercher des batteries à l’autre bout du monde. Cela n’a aucun sens avec nos convictions. On décide donc de faire fabriquer nos batteries en France ». Pour cela, elles font appel à des ingénieurs et des designers en Champagne qui créent des batteries 12 volt et des multichargeurs permettant la recharge de plusieurs batteries à la fois.

Pour le nom Cuchöt : « C’est Valérie qui a trouvé la base line et le logo. On a assumé le nom et il a bien été accueilli par les clients hauts de gamme », explique Pascale.

« Cuchöt, c’était au départ de l’investissement et un risque énorme, mais une belle expérience à vivre pour nous deux ».

Pour créer leurs coussins chauffants et rechargeables, Pascale et Valérie ont investi leurs fonds propres. Pour une aide supplémentaire, elles ont fait appel à Hauts-de-France Innovation Développement (HDFID), qui accompagne la création des startups. Leur projet remporte un prix d’une valeur de 10 000 euros, ce qui leur donne un second souffle pour avancer.

C’est Hodéfi, l’association du réseau Initiative France spécialiste de l’innovation dans les Hauts-de-France qui va, par leur accompagnement, les aider, à préciser les contours du projet.  

 « Anne-sophie Soetens, chargée d’affaires chez Hodefi, nous a accompagnées. Ce fut un exercice douloureux pour nous, on a fait et refait des tableaux – moi qui déteste cela. Elle nous a aidé à clarifier notre offre. Il fallait vendre le projet sur le fond et la forme », explique Pascale. S’ensuit l’obtention d’un prêt d’honneur Initiative, qui vient renforcer les fonds propres.

Cet hiver, installez vos Cuchöt en terrasse !

En 2022, l’évolution de la règlementation leur donne un sérieux coup de pouce. « L’interdiction des chauffages extérieurs est une opportunité pour nous ! Les coussins sont moins chers que les radiants extérieurs et beaucoup moins énergivores. Avec la crise énergétique, tout le monde est gagnant car les coûts sont moindres à l’arrivée ». Cerise sur le gâteau : les coussins ne diffusent la chaleur qu’au contact du corps. Le système chauffant est localisé le long du dos et sous les cuisses.

Pascale et Valérie ont engagé un premier salarié en charge du développement commercial. Et prochainement, Cuchöt envisage la commercialisation de coussins indoor. Idéal pour télétravailler sans frissonner !

 

Sur le même sujet

plateforme, Initiative France, créateur d’entreprises, amorçage, Initiative
créateur d’entreprises, reprise, plateforme, Initiative France, amorçage, Initiative

Portraits / Témoignages

Sweet-Verveine : les ingrédients d'une reconversion réussie

Claire Yvars a passé 40 ans quand elle décide de changer de vie pour devenir fleuriste itinérante. Après avoir passé un CAP fleuriste et un brevet professionnel, elle part sur les routes avec...
réseau Initiative, comité d’agrément, France Initiative
création, microcrédit

Portraits / Témoignages

L’indisciplinée, pour une mode au-delà du 42 !

Douce Cornet habille les femmes ! Robes, pulls et accessoires hauts en couleur se disputent la première place sur le site en ligne de L’indisciplinée. Plus féminines, plus modernes et plus...