Partager :
chef d’entreprise, innovation

Organisé dans le cadre du programme Initiative Remarquable, ce 1er appel à projets a rencontré un beau succès : 190 entrepreneuses et entrepreneurs ont candidaté ! Tous ont créé ou repris une entreprise basée sur une expertise artisanale ou industrielle - qu’elle soit rare, historique, innovante, de renom ou de proximité. Présentation de ces entreprises toutes labellisées Initiative Remarquable. 

 

Agonov | Métallerie, chaudronnerie et bureau d’études réunionnais

Jérémie Chapman
La Possession / La Réunion (97)
Initiative La Réunion

Spécialisé en métallerie et chaudronnerie, Agonov conçoit et accompagne professionnels et particuliers dans leurs projets de fabrication : serrurerie, tôlerie, pièces industrielles… Bureau d’études, l’entreprise peut également réaliser des calculs de structures, faire de la mise en plan ou du suivi de projet. Jérémie Chapman, le créateur de l’entreprise, s’est aussi doté d’une usine de fabrication additive qui permet, grâce à l’impression 3D de réaliser des créations très variées. L’entreprise répond à un vrai besoin sur l’île de La Réunion car les compétences dans le domaines manquent : Agonov offre donc un savoir-faire local et évite l’importation, tout en s’engageant fortement pour réduire son empreinte environnementale.

Atelier Lucile Viaud | Une verrerie qui revalorise les déchets marins locaux

Lucile Viaud
Rennes (35)
Initiative Rennes

Formée à l’Ecole Boulle en design d’objet, Lucile Viaud est créatrice verrière. Très tôt dans son travail, elle réfléchit à la revalorisation des déchets, ressources naturelles et coproduits de la filière marine bretonne. C’est ainsi qu’elle obtient un verre et un plâtre marins. Elle réalise des collections d’objets d’arts de la table (gobelets, portes-couverts, pots…), mais aussi des objets décoratifs comme des boules à suspendre en verre marin. L’une de ses collections est issue de la récupération de coquilles d’huîtres réduites en poudre. Elle a notamment créé un ensemble de verrerie sur mesure pour le chef étoilé breton Olivier Roellinger. Fortement ancrée dans son territoire, elle travaille en partenariat avec des artisans d’autres régions pour proposer des collections issues des ressources de leurs territoires.

Atelier Tuffery | Jeans et vêtements durables made in France

Julien & Myriam Tuffery
Florac (48)
Initiative Lozère

En 2016, Julien et son épouse Myriam reprennent l’entreprise familiale créée en 1892 : c’est la 4e génération de la famille Tuffery à travailler pour le dernier atelier de jeans 100 % made in France. Chaque pièce vendue par l’entreprise est réalisée à la main par les maîtres tailleurs-confectionneurs qui peuvent assembler jusqu’à 44 pièces pour un jean. Lorsqu’ils quittent leurs entreprises respectives pour reprendre l’entreprise familiale, les deux entrepreneurs souhaitent contribuer à écrire l’histoire de l’Atelier Tuffery et construire un modèle économique prometteur, ambitieux et d'avenir. Aujourd’hui, l’entreprise vend des vêtements en jeans durables pour homme et femme : pantalon, veste, jupe, chemise... Les matières utilisées font la part belle aux matières naturelles (coton bio, chanvre et laine locale...). Le modèle de production fonctionne à flux tendu pour éviter les invendus.

Coco Couche | Des couches lavables en vente et en location

Gwenaëlle Cuisin & Alexandre Soudais
Troyes (48)
Initiative Aube

Auparavant plombier-chauffagiste et assistante logistique dans le bâtiment, Alexandre et Gwenaëlle souhaitaient se lancer dans une activité professionnelle plus vertueuse, moins génératrice de déchets et vraiment en phase avec leur vie quotidienne et familiale. Proposer des couches lavables pour bébé à la vente et à la location, c’est l’offre principale de Coco Couche, une entreprise créée en décembre 2020. Le couple d’entrepreneurs intègre un service de blanchisserie à ses services pour faciliter la vie des parents. Dans la boutique installée à Troyes, les clients peuvent également se fournir en produits d’hygiène zéro déchet, cosmétiques et matériel de puériculture. Des ateliers-bébés y sont également proposés par des partenaires.

Filaj | Des pailles de seigle biologiques, bretonnes, 100 % naturelles

Johan Louedec & Julie Le Flour
Locarn (22)
Initiative Centre Ouest Bretagne

C’est en revenant de 4 ans d’expatriation au Vietnam que les jeunes entrepreneurs rapportent dans leurs bagages l’idée de ces pailles éco-responsables. Dans ce pays encore pourtant très tourné vers le plastique, ils découvrent des alternatives écologiques aux pailles qui ont un temps d’utilisation très court. Parmi les matières utilisées, le Lepironia attire leur attention : cette tige végétale cylindrique cultivée là-bas présente de nombreux atouts pour être utilisée en paille.
Mais pas question de faire voyager cette matière première au risque de ruiner le bilan carbone de leur entreprise : aidés par le père de Johan, agriculteur biologique, ils se mettent en quête d’un équivalent local en Bretagne. Le seigle apparaît alors comme la plante parfaite : l’entreprise est créée en 2020. Longues de 14 ou 21 cm, les pailles Filaj devraient continuer leur développement avec l’interdiction des pailles en plastique au 1er juillet 2021.

Food & CookLab | Un laboratoire pour produire, cuisiner et manger local 

Audrey Lachaud
Mooréa / Polynésie française (98)
Initiative Polynésie française

Offrir un espace mutualisé de transformation des produits aux agriculteurs tahitiens et redonner au grand public le goût de cuisiner, voilà le projet dans lequel s’est lancée Audrey Lachaud en 2018.
Le laboratoire abrite donc deux activités :
- un espace aux normes d’hygiène qui permet à des professionnels de la restauration ou de l’agriculture de venir transformer leurs produits ;
- un espace de formation et d’ateliers culinaires pour que des familles puissent prendre du plaisir à cuisiner ensemble des produits de qualité.

Dans un territoire où les fruits et légumes sont souvent importés, Food & CookLab remet le local dans les assiettes.

Instead | Mobilier éco-conçu issu du brassage de la bière 

Franck Grossel
Vendeuil (02)
Initiative Aisne

Résidu d'orge cuite qui reste dans la cuve après la cuisson de la bière et le soutirage du moût, la drêche est un aujourd’hui un véritable problème écologique, économique et logistique pour de nombreux brasseurs. En effet, si des filières de revalorisation commencent à se mettre en place, bien souvent, l’intégralité de la drêche n’est pas revalorisée.
Avec son entreprise Instead créée en 2020, Franck Grossel fabrique du mobilier haut de gamme à la croisée du design et de l’ébénisterie qui met la drêche à l’honneur. Récupérés en circuitcourt, ces déchets sèchent naturellement puis sont transformés de façon semi-industrielle. A l’arrivée, de beaux produits, naturels et 100 % recyclables. Trois produits sont aujourd’hui en vente : un tabouret, une horloge et des sous-bocks.

Les Franjynes | Turban, frange, bonnet & foulard « chimio stylés » 

Julie Meunier
Nice (06)
Initiative Nice Côte d’Azur

Lorsque Julie Meunier est atteinte d’un cancer du sein à l’âge de 27 ans, elle perd ses cheveux et commence à se coiffer de turbans. Une fois guérie, elle réfléchit à un système qui permettrait à une frange et un turban de bien tenir sur la tête et crée son entreprise.
Avec Les Franjynes, elle propose une alternative à la perruque grâce à une collectionde franges, entièrement adaptées à l’alopécie et la pelade, évolutives à la repousse des cheveux et à accessoiriser avec un turban, bonnet, foulard ou turbonnet. Distribués dans 200 points de vente en France, les turbans, remboursés par la Sécurité sociale, contribue au mieux-vivre des femmes touchées par l’alopécie à cause d’une maladie. Une invention bonne pour le moral !

MaPetiteMaisonVerte

Benjamin Bajal & Anna Ketsia-Plesel
Massy (91)
Initiative Essonne

Des maisons écologiques et autonomes, en carton recyclé
Lorsque Benjamin Bajal entend parler de l’IPAC, un matériau utilisé dans la construction, composé de carton 100% recyclé, il y voit une belle opportunité entrepreneuriale. Il estalors en recherche d’une aventure qui lui permettrait d’allier l’humain, le social et l’environnement. Il contacte alors son amie Anne Ketsia-Plesel, technicienne du bâtiment. Ensemble, ils créent MaPetiteMaisonVerte. Un défi pour la jeune femme qui travaillait jusqu’alors en Martinique où les problématiques de construction n’étaient pas les mêmes qu’en métropole. L’habitat proposé est modulable, il peut être doté de panneaux solaires ou d’un toit végétalisé et consomme 30% d’énergie de moins qu’un logement classique. Après avoir démarché plusieurs municipalités, ils reçoivent un première commande de la ville d’Evry-Courcouronnes : un village de 14 maisons à destination des étudiants. Livraison prévue en septembre 2021 !

MEKONG | Packcrafts et kayaks faits en France

Olivier Chambault
Crest (26)
Initiative Vallée de la Drôme Diois

C’est après une première expérience professionnelle suivie d’un voyage de 8 mois que l’idée de MEKONG germe dans la tête d’Olivier Chambault. Lors de son arrivée au Laos, il descend le Mékong en pirogue avec 3 amis rencontrés sur la route. 2 500 km d’aventures et 4 mois plus tard, ils parviennent à la mer au sud du Vietnam ! Avec une idée en tête : fabriquer un bateau ultra-léger, robuste et capable de transporter tout l’équipement d’un voyageur au long cours, vélo compris.
MEKONG propose des embarcations gonflables ultra-légères (2 à 4 kilos) et compactes. Une fois pliées, elles font le volume d’un sac de couchage. Un produit à mi-chemin entre kayak et raft qui permet d’associer différents types d’itinérances (randonnée, vélo, packraft…). Intégralement fabriquées dans l’atelier de Crest, ces embarcations séduisent de plus en plus le grand public. Pour familiariser les gens avec cette pratique, MEKONG propose également un service de location.

Opopop | Des colis postaux réutilisables et consignés

Charlotte Darmet & Antonin Grêlé-Louveyre
Saint-Sorlin-en-Bugey (01)
Initiative Plaine de l’Ain Côtière

En France en 2020, plus d’un milliard de colis ont été expédiés. C’est forts de ce constat, que Antonin Grêlé-Louveyre et Charlotte Darmet créent leur entreprise en août 2020, en pleine pandémie. Le concept ? Proposer aux commerçants un service de colis par abonnement, 100% réutilisables. Les consommateurs payent lors de leur commande une consigne de 5 €. À la réception de leur colis, ils ont 15 jours pour renvoyer l’emballage en le déposant dans n’importe quelle boîte aux lettres de La Poste, et récupérer leur consigne. Un modèle vertueux qui permet une réduction considérable des déchets.

Les colis sont réalisés en France dans une matière déperlante, légère, solide et responsable : pour les concevoir, les fondateurs de Opopop ont récupéré des fins de rouleaux de matières imperméables issues de l’industrie textile. Pour accompagner les marques dans le développement de la conception de packagings plus respectueux de l’environnement, ils proposent également un service de conseil.

Place du Local | Des paniers frais et locaux livrés à domicile

Josselin Pradier
Etupes (25)
Initiative Doubs Territoire de Belfort

Avec un emploi très prenant, Josselin Pradier n’avait pas le temps de faire des courses de qualité : les AMAP ont des créneaux trop serrés et les marchés, qui ne vendent pas forcément des produits locaux, ne sont pas dans ses horaires. Ayant grandi au milieu des champs, il ne comprend pas pourquoi on ne retrouve pas plus facilement des produits locaux et paysans dans son assiette. Avec Place du Local, il concrétise son ambition : mettre internet au service du local.

L’entreprise fait le lien direct entre les producteurs locaux et les consommateurs. Sur le site, on trouve des produits frais cultivés ou élevés par près de 80 producteurs situés dans un rayon de 50 km autour de Belfort et Montbéliard. Pendant la pandémie et notamment le premier confinement, l’entreprise a vu le nombre de ses clients doubler.

SON | Des nano-particules pour laboratoires et industries 

Jérémy Paris
Dijon (21)
Initiative Côte d’Or

Créée par Jérémy Paris, Synesthesis Of Nanohybrids est une entreprise qui conçoit et produit des nanoparticules pour des champs d'applications en médecine (imagerie et/ou thérapie anti-cancéreuse) et en catalyse et dépollution. L'entreprise propose un catalogue de nanoparticules et nanoparticules fonctionnalisées pour la création de nouveaux outils d'imagerie ou de thérapie.
Elle offre également des services comme la synthèse sur mesure, la fabrication à grande échelle ainsi que la récupération et la destruction des nanoparticules pour éviter leur propagation dans l’environnement. Les clients de SON sont des chercheurs dans les laboratoires académiques et privés et notamment les centres de R&D des industries pharmaceutiques. Lancée en décembre 2020, SON s’insère dans un marché international où seules 18 entreprises évoluent, la plupart aux Etats-Unis.

Dans la même catégorie

repreneur d’entreprises, plateforme, amorçage, parrainage
Louis Schweitzer, Initiative, accompagnement, microcrédit

Actus Initiative

Une nouvelle enquête nationale pour les entrepreneurs soutenus par notre réseau !

Vous êtes entrepreneuse ou entrepreneur ? Vous avez créé ou repris votre entreprise en 2020 ou 2021, avec le soutien d'une de nos associations ? Pour répondre au mieux à vos attentes, nous...
prêt d’honneur, parrain, comité d’agrément
Initiative France, comité d’agrément, repreneur d’entreprises, Nacre, accompagnement

Actus Initiative

Bénévole chez Initiative France : pourquoi pas vous ?

Le bénévolat, c’est le cœur battant d’Initiative France : chefs/cheffes et cadres d’entreprise, comptables, professionnels du marketing ou du digital… Ils et elles sont plus de 21 000...