Partager :
France Initiative, Nacre, innovation, comité d’agrément, chef d’entreprise

Le prêt d’honneur à taux zéro, c’est la première pierre du financement de votre future entreprise ! Accordé à la personne, ce prêt vient renforcer vos fonds propres, et crédibilise votre projet auprès des banques. C’est une marque de confiance et souvent la première marque de reconnaissance pour la qualité et la viabilité de votre projet.

C’est aussi un puissant levier pour obtenir des financements complémentaires : des prêts Bpifrance et des prêts bancaires. Pour 1€ de prêt d’honneur, les entrepreneurs obtiennent 12€ de prêts Bpifrance et bancaires en moyenne. Comment obtenir le prêt d’honneur ? Quelles sont les démarches à faire et comment s’y préparer au mieux ? Suivez le guide pour obtenir le prêt d’honneur en quatre étapes.

 

1. Réaliser son business plan

Le business plan, c’est le document qui synthétise tous les aspects de votre projet d’entreprise, qui vous projette dans l’avenir et vous guidera dans le tourbillon du démarrage.

Il comprend 2 volets principaux :

  • Une présentation rédigée de votre projet : qui, quoi, où, l’étude de marché, la proposition de valeurs, les perspectives de développement, les éventuelles contraintes…
  • Une présentation chiffrée avec un prévisionnel financier : c’est la traduction de votre projet en chiffres. Vous devez lister vos besoins, et les traduire en coûts financiers (ex : achat de matériel, location ou achat d’un local, d’un véhicule, de logiciels…) puis indiquer les ressources financières à trouver.

Ne négligez pas la trésorerie : c’est le carburant de votre entreprise ! La trésorerie, c’est de l’argent immédiatement disponible pour couvrir les frais divers et du quotidien, en attendant que votre entreprise reçoive ses premiers paiements et devienne rentable. La trésorerie vous sert également en cas d’imprévus – qui ne manqueront pas d’arriver : travaux, grèves, crise économique, inflation, confinement…

 

Besoin d’aide pour faire votre business plan ?

  • D'abord, téléchargez gratuitement notre application mobile Mon kit entrepreneur et complétez les étapes
  • Dans un second temps, prenez contact avec nos associations locales, qui vous aident gratuitement à évaluer vos besoins totaux en financement et à finaliser votre business plan. 

 

2. Prendre rendez-vous avec une association du réseau Initiative

Pour faire une demande de prêt d’honneur, vous devez vous adresser à une des 206 associations locales du réseau Initiative. Situées partout en France métropolitaine et en Outre-mer, il y en a forcément une près de chez vous !

Votre business plan bien avancé en poche, vous pouvez prendre rendez-vous avec un conseiller du réseau Initiative afin de présenter votre projet d’entreprise et vos besoins en financement. Après examen de votre dossier, le conseiller pourra vous proposer un financement par le prêt d'honneur à taux zéro et réunir le comité d'agrément. 

Qui peut demander le prêt d’honneur ?

Toutes les personnes qui ont un projet de création, reprise et développement d’entreprise, tous secteurs confondus. Notre prêt d’honneur à taux zéro est accessible à toutes et à tous, sans condition de ressources ! Sans intérêt et sans demande de garantie personnelle, d’une moyenne de 10 000€ et remboursable sur 3 à 5 ans, le prêt d’honneur est un véritable atout pour les personnes qui n’ont pas les ressources financières suffisantes au démarrage.

 

3. Présenter son projet devant le comité d’agrément

Le comité d’agrément, c’est un groupe d’experts de votre territoire qui décide d’accorder (ou non) des prêts d’honneur à taux zéro. Il se compose de chefs et cheffes d’entreprise, de banquiers, d’experts-comptables, de cadres d’entreprises… qui font ça bénévolement.

Présenté comme ça, ça peut être impressionnant… Mais rassurez-vous : les membres du comité sont avant tout là pour vous aider. Ils vont vous poser des questions pour bien comprendre votre projet et vous conseiller au mieux, avec bienveillance. S’ils trouvent que le projet n’est pas assez solide ou mature, ils vous partageront des points de vigilance et des axes d’amélioration. Ils pourront aussi vous proposer un accompagnement (gratuit) par un bénévole expérimenté sur tel ou tel aspect de votre projet.

Pour réussir votre passage devant le comité d’agrément, 3 conseils à suivre absolument :

  • Bien se préparer, avec l'aide du conseiller Initiative. Une présentation fluide et bien maîtrisée, une fine connaissance de votre dossier font toute la différence. 
  • Soigner sa posture: le comité s’attend à rencontrer un futur ou une future cheffe d’entreprise. Montrez que vous êtes confiant, déterminé et que vous savez où vous allez !
  • Faire preuve de transparence: tous les projets ont des faiblesses. Les connaître et savoir en parler, montre que vous êtes réaliste et bien préparé.

 Une fois votre présentation terminée, le comité d'agrément va délibérer et prendre sa décision concernant l'accord du prêt d'honneur. Vous êtes ensuite rapidement recontacté par le conseiller en charge de votre dossier, avec la réponse définitive. 

 

4. Cultiver la relation dans la durée

Vous avez obtenu le prêt d’honneur Initiative  : félicitations ! Comme son nom l’indique, ce prêt vous engage auprès de l’association Initiative. Cette association vous a accordé sa confiance et son soutien financier : à vous de respecter ce contrat en remboursant le prêt, dans les trois à cinq années à venir, mais aussi en gardant le contact avec les conseillers qui vous ont accompagné.  

Une fois le prêt d’honneur obtenu, vous n’êtes pas seul : les experts Initiative restent à vos côtés en cas de besoin et d’imprévu, et suivront le développement de votre entreprise.

Vous pouvez, vous aussi, maintenir le lien avec l’association : communiquer sur le soutien du réseau Initiative pour votre entreprise, participer aux événements de networking comme les clubs entrepreneurs, et peut-être, à votre tour, devenir bénévole auprès de l’association et partager votre expérience auprès des futurs entrepreneurs… Et, un jour, participer aux prochains comités d’agrément !

 

Sur le même sujet

création, création d’emplois, créateur d’entreprises
Nacre, croissance, Initiative France, France Initiative

Portraits / Témoignages

TriMed’s lutte contre le gaspillage des produits de santé !

Jean-Nicolas Vincenti a toujours été préoccupé par l’environnement. C’est en effectuant un premier stage (en troisième) dans une pharmacie qu’il prend déjà conscience du gaspillage des...
amorçage, créateur d’entreprises, création
prêt d’honneur, création, Louis Schweitzer, parrainage, réseau Initiative

Portraits / Témoignages

Cuchöt, le coussin chauffant éco-responsable qui débarque sur nos terrasses !

« Réchauffe la lune, pas la terre », c’est la promesse de Pascale Nollet et Valérie Dhellemmes, créatrices des coussins chauffants innovants Made in France Cuchöt. Les deux entrepreneuses ont...